serveimage-2

Avez lu l’article sur le temps de Xtranormale ou d’ Au pays de Nanouch ?  Si c’est pas fait, faites le avant de lire la suite de mon article. Je profite de cet article pour vous parler de moi pour mieux comprendre pourquoi le thème du temps m’intéresse.

  • 3615 MYLIFE pour comprendre un peu plus.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis une maman de 3 enfants (3 nénettes). Au moment, où j’écris cet article mes filles ont: 15 ans (dans un mois), 13 ans et demi (dans un mois) et 9 ans (il y a 1 semaine)…c’est précis,lol

Lors de la venue de ma première, je bossais dans la vente à temps plein et en CDI. Super génial pour payer les factures mais la course après le temps entre le taf, la nounou, les courses, le ménage. Faut savoir que mr a un métier qui l’oblige à s’absenter très (voir trop) du jeudi ou vendredi au dimanche soir tard ou lundi matin tôt). Bref, vous comprenez bien que notre fille nous voyait peu.

9 mois après, je suis tombée enceinte de la seconde et là révélation: ma place est avec mes filles pour prendre ce temps qu’on comblera jamais! Comme je portais pas mal de poids dans la réserve du magasin + mise en rayon + station debout pour la partie vente, je me suis faite arrêter très vite. Prendre un congé parental s’est imposé naturellement. J’ai changé beaucoup de chose dans notre façon de vivre, de consommer. J’ai donc appris à prendre le temps aussi. Notre seconde était un bébé au besoin intense, dormait très peu et donc obligée d’apprendre à prendre le temps de faire les choses calmement, savourant les petits moments de « calme » et de « bonheur » entre 2 crises de larmes (voir hurlement). Maintenant, elle est reconnu par la MDPH mais grâce à elle, j’ai appris à savourer 5 min de concentration les mains autour d’une tasse chaude. C’était ma façon de faire le vide pour vivre la suite.

A la fin du congé parental, j’ai décidé de passer le cap petite enfance et de démissionner. J’ai voulu avoir le cap petite enfance pour travailler dans les écoles comme atsem mais j’ai aussi demandé à être assistante maternelle. Ah, ça c’était top car disponible pour mes filles et une entrée d’argent après la fin du congé parentale. Je me suis régalée à garder les enfants à mon domicile. 

J’ai fait ça pendant 18 mois car après j’ai du m’arrêter car enceinte de notre 3° + un projet de construction de maison. On déménagé dans notre nouveau chez nous, en campagne, dans un lotissement pour les 1 an de la troisème. Quand j’ai voulu reprendre l’activité d’assistante maternelle, refus de la pmi car maison pas clôturée et en plein chantier…au fond de moi j’avais envie de passer à autre chose. Assistante maternelle, on est disponible pour nos enfants mais pas tant que ça au final et pour les rdv de la seconde (ortho, psy….) c’était compliqué.

Avec mon bafa et ce cap petite enfance, j’ai pu bosser 3 ans dans les écoles. bon compromis car j’avais mon mercredi, mes WE et surtout les vacances scolaires. Ensuite, les filles grandissant, j’ai fait AED à mi temps et maintenant AESH à 3/4 temps. J’ai mon mercredi aprés midi et le WE.

Fin du 3615MYLIFE!

clock-2133825_960_720

  • le temps:

Quand j’étais AED à mi temps, j’avais mon mercredi matin libre et tout le vendredi. Ce temps là, à part un pote qui passait boire le thé à la maison car de repos lui aussi,c’était ménage. L’aprés midi du mercredi devoirs des filles et equitation. Le We cuisine pour les soirs et gamelle + encore ménage.

Actuellement, j’ai le mercredi aprés midi et le WE! Le We ça change pas: cuisine + ménage mais le mercredi, c’est équitation et TEMPS DE PAUSE. Margot a 2 h d’équitation à 15 min aller de la maison. Par soucis d’économie, d’écologie et pour moi, je ne fais pas 2 aller retour. Ma grande est soit à l’internat soit en stage donc pas là mais il me reste la dernière. Elle se prend du coloriage, de la lecture. J’en fait de même. C’est mes 2h de lecture non stop / semaine! C’est mon moment à moi. Il y a une salle pour se protéger de la pluie et quand il fait beau ou bon, il y a des tables de pique nique pour lire au soleil! Je me prend un thermos de thé et me voilà au paradis.

Le fait de tout cuisiner le We, ça libère du temps les soirs. Je finis le taf à 17h ,on peut dire que je finis relativement tôt donc je pourrais cuisiner le soir mais aprés le taf, je préfère surfer sur les réseaux sociaux ou lire et être disponible pour mes filles.

On a tous 24h devant nous chaque jours. Les gens qui disent manquer de temps, listez tout ce que vous faites dans une journée puis ensuite dans une heure! Vous verrez vous en faites des choses donc vous ne manquez pas de temps! Je pense qu’on ne prend pas le temps de faire les choses en pleine conscience car on pense ne plus avoir de temps pour faire autre chose. La société aime qu’on ait un programme chargé, une vie bien remplie. Dans le cas contraire, on passe pour un faignant!

Avec 3 enfants, le fait d’avoir eu 40 ans, j’ aspire à une vie plus posée. J’ai pas envie de trouver un taf avec plus d’heures pour gagner plus d’argent. Oui, je gagnerais plus mais au final je perdrais ces moments avec mes filles, pouvoir partir en vacances chez ma mère, ma grand mère sur les vacances scolaires. Je suis là pour les devoirs.

Je cuisine le pain, les yaourts, les gouters, les repas du soir, les gamelles de midi pour mr et moi voir pour 3 quand la grande est en stage et surement j’en oublis. Pour moi, c’est pas une perte de temps car pour les gouters mes filles m’aident donc c’est un moment de partage ou elles le font elles même et c’est de l’autonomie. Les courses c’est une fois par mois pour le gros et toutes les semaines producteur local de légumes et les fruits tout les 15 jours au verger ou au supermarché. Si je ne cuisinais pas autant, ça couterait un bras pour 5 et surtout je peux le dire , je « perdrais mon temps » en supermarché et je louperais ces moments là en famille.

Si vous manquez de temps, chronométrez vous quand vous allumez l’ordi ou que vous êtes sur le smartphone, vous allez prendre peur! Je pense que le temps passe plus vite qu’en lisant un livre ou de faire une balade en famille. En janvier, j’ai supprimé mon compte FB mais pour alimenter ma page associée au blog, j’ai du en créer un autre. Mon but était d’y passer moins de temps mais au final, même si j’y ait moins d’amis qu’avant mais j’ai aimé les pages que je suivais et bien je trouve que j’y passe pas mal de temps malgrés tout! Moins qu’avant mais encore beaucoup!

En janvier, j’ai revu surtout mon smartphone. J’ai Messenger mais je m’en sert presque pas, Instagram car impossible de mettre des photos via l’ordi. Par contre, j’ai supprimé FB! Ainsi, dans une salle d’attente ou un endroit où je sais que je vais attendre et bien je prend un livre et je joue au solitaire sur le tel mais j’avoue préféré le livre.

Et pour vous, comment voyez vous le temps? J’attends avec impatience vos commentaires.